Le thé pour les nuls ou comment aimer le thé quand on n’aime pas ça

Si vous êtes sur ce blog, c’est que vous êtes censé aimer un minimum le thé. Mais j’entends quand même certains d’entre vous dire : le thé c’est amer. Le thé c’est juste de l’eau chaude. Le thé c’est tout chimique. Le thé c’est pour les mamies / les snobs / les Anglais.

Bref, vous n’aimez pas le thé ! Mais vous aimeriez bien aimer ça. Parce que le café, ça vous fait battre le cœur trop vite. Parce que le chocolat chaud, ça fait grossir à la longue. Parce que, les Anglais, ils sont chics quand même. Parce que vous adorez l’atmosphère bon bouquin /plaid / chat et que c’est quand même mieux avec une tasse de thé.

Chacun a ses raisons mais oui, aimer le thé, c’est drôlement chouette. Alors, comme je suis une fille super sympa, je vais essayer de vous aider avec ces quelques règles pour obtenir un thé que vous serez obligé d’aimer (et ne vous inquiétez pas, ce n’est pas si compliqué).

Règle n°1 : la température de l’eau

Contrairement aux idées reçues, il ne faut pas faire bouillir l’eau pour un thé, tout spécialement pour un thé vert. Une eau trop chaude, en cuisant les feuilles, va leur enlever tous leurs parfums mais aussi toutes leurs vertus. En plus, vous risquez de vous brûler en buvant votre tasse trop vite !

Pour une tasse parfaite, il faudrait respecter une température précise pour chaque couleur de thé (70°C pour les thés verts et blancs, 85°C pour les thés noirs). Les tisanes et rooibos sont un peu moins casse-pieds et acceptent une eau jusqu’à 95°C. Mais pas besoin d’investir dans une super bouilloire à température réglable (même si c’est vraiment super pratique) ! Éteignez juste l’eau avant qu’elle ne bout ou mélangez-la avec un peu d’eau à température ambiante. Et évidemment, ne faites pas chauffer votre tasse au micro-ondes !!!

Règle n°2 : la durée d’infusion

Le thé a deux ennemis : les impatients et les têtes en l’air ! Pour avoir une tasse au goût parfait, il faut respecter la durée d’infusion. Comme pour la température, elle varie selon la couleur du thé : environ 3 min pour les thés verts, plutôt 4 min pour les thés noirs, 5 min pour les rooibos et les tisanes (voire un peu plus). Ces données sont vraiment indicatives et peuvent varier selon votre thé mais en général, le timing parfait est indiqué sur votre paquet/sachet.

Si vous oubliez votre sachet, votre thé aura un goût trop amer s’il s’agit d’un thé vert ou plus âpre pour un thé noir. Si vous ne le laissez tremper que quelques secondes, il y a de grandes chances que votre tasse ait en effet un goût d’eau chaude (et si vous faites ça pour éviter la théine, arrêtez tout de suite, c’est complètement faux !).

Là encore, pas besoin d’un super matériel : il vous suffit d’avoir une montre ou un minuteur sur votre portable pour les plus étourdis (il existe même des applications si vous voulez avoir la classe). Vous pouvez aussi vous acheter un joli petit sablier.

Règle n°3 : choisir un bon thé !

Si vous dites que vous n’aimez pas le thé alors que vous n’avez goûté que des sachets Lipton, posez vous la bonne question ! Comme beaucoup, j’ai aussi commencé par là mais une fois que vous aurez goûté du bon thé, impossible de faire marche arrière.

Personnellement, je trouve qu’il est plus facile de commencer par un thé parfumé (mais ce n’est que mon avis). A la maison, le thé qui remporte systématiquement l’unanimité chez nos invités est le Thé du Hammam du Palais des Thés. Je le trouve très facile d’accès, léger mais bien parfumé. Pour les plus gourmands, essayez  Tourbillon ou Pecan Pie de chez Dammann Frères. Vous ne devriez pas être déçu.

En tout cas, il existe des thés pour tous les goûts : nature ou parfumé, aux fleurs ou aux fruits, gourmand ou rafraichissant, fort ou léger. Demandez conseil dans des boutiques, les vendeurs, souvent connaisseurs, se feront un plaisir de trouver votre bonheur.

Règle n°4 : faites vous plaisir !

Si ça vous fait moins peur d’ajouter du sucre ou du miel, faites-le ! Mais vous vous rendrez vite compte qu’un bon thé n’en a pas besoin. Et pour goûter un thé pour la première fois, mettez vous dans de bonnes conditions. Prenez un bon bouquin, une jolie tasse et savourez.

Si vous voulez être pointilleux, il faudrait aussi que vous utilisiez de la bonne eau (et pas celle toute calcaire du robinet). Et puis aussi que vous choisissiez un bon infuseur qui laisse de la place aux feuilles pour s’épanouir et diffuser tous leurs parfums. Mais ça, c’est quand vous aimerez enfin ça. Et faites attention, on devient (très) vite accro !

20 comments

  1. Cosme Elias says:

    Voilà, je viens vers vous pour avoir quelques conseils.
    Je prépare mon thé comme conseillé (90° à peu près, laisser infuser 3 mins une cuillère de thé) mais mon thé n’as guère grand goût

    On m’a souvent dit que c’était moi qui ne savais pas choisir un bon thé, mais c’est du thé Noir en vrac Betjeman & Barton, alors que je sent bien plus le goût d’un Thé Vert à la menthe de chez Lipton par Exemple

    • Cosme Elias says:

      D’ailleurs, je « sent » plus d’arômes à l’odeur qu’au goût, peut-être que je n’ai pas un palet assez fin?

    • sarrousse says:

      Personnellement, pour du thé noir, je laisse plutôt infuser 4 minutes. Est-ce que c’est du thé nature ou aromatisé ? Les thés natures ont, je trouve, moins de « goût » facilement identifiable. Il peut aussi arriver qu’un thé soit un peu éventé et ait perdu son goût.
      Est-ce que tu ne sens rien sur tous les thés que tu goûtes ?
      Tu peux faire plusieurs essais : rallonger le temps d’infusion, essayer une eau plus ou moins chaude, en mettre un peu plus. Chaque palais est différent et on n’a pas tous les mêmes goûts.
      J’espère que tu arriveras à préparer quelque chose qui te plait.

  2. Munier says:

    Un blog conseillé par Arthémiss ne pouvait qu’être bien. Il est même mieux que ça. Bravo ! A la fois léger, drôle et intéressant. Agréable à lire, une tasse de thé à la main. Merci !

  3. Ptitecarotte says:

    Parceque même les plus coffee addict peuvent s’y mettre!! Demain j’ essaie d’éteindre la bouilloire un peu plus tôt, un autre petit pas en avant Merci Sarah.

  4. Morwenna says:

    Je suis ton blog depuis déjà quelques temps, et j’adore les conseils que l’on y trouve, et ton style d’écriture! Je suis une convaincue du thé depuis quelques années mais je n’y connais en fait pas grand-chose, et comme dit plus haut, je fais partie des tètes en l’air… il faudrait aussi que j’essaye de me discipliner!
    Mais dis-moi, toi qui donnes de si bons conseils, pourrais-tu nous donner quelques pistes d’endroits où trouver de jolis accessoires pour le thé? (les sabliers, les théières, les infuseurs, les thermomètres, etc.). Merci 🙂

    • sarrousse says:

      Oh merci beaucoup pour tes gentils compliments ! 🙂
      Pour tout t’avouer, je prépare un article sur les infuseurs 🙂 Donc reste connectée !

  5. Voyage Ninh Binh says:

    J’adore beaucoup le thé. Merci pour ton partage très intéressant. Après d’une journée de travail fatiguante, la meilleure repose est de boire du thé et lire des livres. C’est vraiment un petit bonheur de chaque jour.
    Bonne journée !

  6. Irène says:

    Je suis déjà plus que convaincue mais j’avoue faire partie des têtes en l’air qui font souvent trop infuser et servent l’eau trop chaude… Je vais essayer de me discipliner ! Quand tu dis que laisser peu infuser pour éviter la théine ne fonctionne pas, tu veux dire qu’il y en aura toujours même peu infusé ?

    • sarrousse says:

      Oui tout à fait. Le plus gros de la théine se dégage dès les premières secondes. Donc si on veut un thé pas trop fort, il vaut mieux jeter la première eau et se refaire infuser son sachet !

  7. JessP says:

    Oh, j’adore ta tasse Queen Elizabeth!! Et ta photo prise à la Fleur, aussi, bien évidemment! Et il y a un petit marque page Drink tea, read books, be happy qui me rappelle Exploratology.. 😉

    Je me demande aussi si la théière ne peut pas altérer le goût du thé: j’ai par exemple une théière en métal (elle est super lourde, mais est-elle en fonte?) non vernis/émaillée à l’intérieur: si je fais un thé vert dedans, c’est juste immonde!

    Et je rêve d’un minuteur spécial thé, pour tenir compagnie à ma bouilloire à température et mes super sélections de thé!

    • sarrousse says:

      Mais quel œil de lynx ! ☺️
      Et en effet, la théière peut jouer. Les pros disent qu’il faudrait une théière par type de thé.

  8. Aurelien says:

    Bonjour. Je ne peux qu’être d’accord avec tout cela ! Si clairement dit. Peut être que toutes ces personnes et d’autres finiront par partager un bon thé avec vous, avec nous, avec le reste du monde.
    Surtout qu’un thé en vrac, ça n’a clairement rien à voir avec le jus de chau…l’eau de vaiss… des sachets de la grande distribution.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.