Mon thé à emporter partout

Il y a quelques années, alors que je demandais à une graphiste qui travaillait pour mon boulot ce qu’elle souhaitait boire, elle m’a répondu « Juste une tasse d’eau chaude ». Je l’ai prise pour une folle pendant quelques secondes et puis elle m’a expliqué que le thé était souvent tellement mauvais dans les entreprises pour lesquelles elle travaillait qu’elle avait pris l’habitude de toujours se promener avec quelques sachets. En repensant aux sachets de Lipton qui trainaient dans la cuisine, j’ai mieux compris. Et je dois bien avouer que depuis, celle qui passe pour une folle avec sa tasse d’eau chaude, c’est moi. Mais on peut passer pour une folle et vouloir le faire avec style. Et pour ça, il y a les pochettes à thé à emporter (ce n’est pas le nom officiel, hein, mais au moins, je suis sûre que tout le monde comprend).

Je ne sais pas vous mais moi, mon sac est toujours rempli de beaucoup de bazar totalement indispensable à ma survie quotidienne. Et deux ou trois sachets de thé se retrouveraient vite perdus entre les pages de mon livre, dans un paquet de mouchoirs ou entre un prospectus qui ne m’intéresse absolument pas mais que j’ai pris parce que la fille sous la pluie me faisait de la peine. Et puis, surtout, ces petits sachets risquent de s’abimer ce qui nuirait grandement à leur photogénie pour mon compte Instagram (drame !).

Bref, tout ça pour vous dire que ma pochette à thé est devenue un élément inutile totalement indispensable. J’avais repéré sur Pinterest plusieurs modèles de pochettes à thé plus jolies les unes que les autres mais je sais à peine recoudre un bouton donc, me servir d’une machine à coudre, je n’y pense même pas. Heureusement, j’ai la meilleure instacopine de la terre. Qui, en plus d’être sympa, est douée et a du goût. Et comme c’est la plus gentille, elle m’a cousue une pochette à thé rien que pour moi. Avec des tissus beaucoup trop mignons. Et même un bouton théière.  Bon, en plus, comme elle est vraiment trop adorable, elle me l’a garnie de sachets Betjeman & Barton (parce que c’est là qu’elle travaille et que leurs thés sont quand même sacrément bons). Autant vous dire que ce petit cadeau est vraiment tombé à pic pour les vacances où nous avions loué des Airbnb très jolis mais aux cuisines totalement dépourvues de thé de qualité.

Si vous vous sentez l’âme couturière, j’ai repéré quelques modèles ici comme le super kit de survie du Petit Monde de Pauline ou chez l’italienne Hobby di stoffa et là chez Colle et Ficelle ou encore par ici chez Pour un sourire et des yeux qui pétillent. Sinon, il ne vous reste plus qu’à supplier Julia de créer sa boutique (edit de dernière minute : en même temps que sortait cet article, Julia a lancé Ora Créations. Ouf, même pas besoin de la supplier)!

Pour un modèle moins artisanal mais encore plus pratique pour l’avoir toujours avec soi, Dammann vient de sortir une petite pochette en cuir synthétique où on peut mettre jusqu’à six sachets. Elle existe en rouge, noir ou ivoire. Ce porte-sachets nomade est parfait à glisser dans son sac pour ne jamais être pris au dépourvu, même dans un café où on oserait vous servir un horrible petit sachet jaune.

Alors, vous êtes prêts à rejoindre le club des tasses d’eau chaude ?

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

4 comments

  1. Mellavieenrose says:

    Je ne connaissais pas ces petites pochettes magiques et il va m’en falloir une bien vite
    Merci pour cette belle découverte

  2. JessP says:

    J’ai toujours quelques bons sachets de thé dans mon sac, dans une petite poche intégrée (le thé au boulot est souvent une véritable catastrophe de micro poussière chimiquement trop parfumée).
    Il me semble que j’ai un modèle de pochette à thé et je suis sûre d’avoir de jolies chutes de tissu: je vais peut-être bien m’en faire une, je trouve ça trop mignon 🙂

Laisser un commentaire