Minsgame ou comment j’ai essayé de désencombrer ma maison

Je suis une grande accumulatrice. Je dois avoir à peu près 212 paires de chaussures (que je mets une fois par an), 345 CD (parmi lesquels j’écoute toujours les 10 même), 436 bouquins (que je ne relirais jamais) et je ne vous parle pas des boîtes de thé qui touchent le plafond (pourtant haut) de notre salon.
Mais que voulez-vous, j’ai du mal à jeter. Et puis ça peut toujours servir non, et puis ça c’est un cadeau, mais si ce jean je re-rentrerais dedans quand j’aurais perdu 12 kilos, oh regarde, c’est juste un peu ébréché.

Mon amoureux commence à trouver que je prends vraiment trop de place dans notre maison et j’avoue que nous avons quelques problèmes de placards débordants et d’étagères qui s’effondrent.

Alors quand j’ai découvert le défi Minsgame sur Instagram, je me suis dit que j’allais me lancer.

Le Minsgame, qu’est ce que c’est ?

Ce défi a été lancé par le blog The Minimalists. Il entre en plein dans la tendance minimaliste, où on se débarrasse de tout ce qui nous est superflu.

Le principe est simple. Le 1er du mois, on se débarrasse d’un objet, le 2 de deux objets, le 3 de trois objets jusqu’au 30 où on doit se débarrasser de 30 objets. En tout, cela fait 465 objets à éliminer de chez vous. (Enfin 31 de plus si vous avez choisi un mois long ou quelques uns en moins (pardon j’ai la flemme de compter) si on est en février).

Vous pouvez choisir des vêtements, objets, livres, meubles que vous jetterez, donnerez ou même vendrez.  En principe, les objets éliminés du jour doivent être sortis de la maison avant minuit mais ça risque d’être un peu difficile pour moi, dans mon organisation de vie. Mais promis, le grand vide sera fait toutes les semaines.

Je posterais tous les jours les éliminés sur Instagram et je ferais un petit bilan quotidien ici. Bon je doute que ça vous intéresse beaucoup mais au moins comme ça, ça me force à poursuivre ce challenge. Parce que le début risque d’être assez facile mais la fin du mois risque d’être plus rude. Et puis guettez mes stories Instagram, je vous proposerais régulièrement des objets en bons états dont je ne veux plus.

Vous connaissez ce challenge ? Vous l’avez déjà fait ? Sinon, vous vous organisez comment pour ne pas vous laissez envahir ? Et vous connaissez des bons plans pour refourguer des choses en bons états dont vous n’avez plus besoin ?

Première semaine

1. Un livre : Le Silmarion de Tolkien que j’ai trouvé illisible. Il est donc parti retrouver la boîte à livres de mon quartier, dûment décoré de sa petite étiquette du bookcrossing (un super système pour se débarrasser de tous les livres qui dorment sur vos étagères)(mais qui risque de vous en apporter aussi beaucoup de nouveaux).

2. Un portique bébé et un cosy qui moisissaient dans mon placard. Je les ai rendus à l’amie qui me les avait donnés pour qu’elle les revende à une braderie.

3. Une paire de chaussures très abîmées que je continuais à mettre mais j’en ai beaucoup d’autres aussi jolies et en bien meilleur état : direction la poubelle ! Un panier où on entassait des cochonneries qu’on a jetées la semaine dernière (c’est dommage si j’avais su je les aurais gardées pour mon défi) et que mon amoureux trouve très laid : direction poubelle (enfin le bord de la fenêtre où un passant l’a récupéré). Une Thé Box sur le thème de la Russie qu’une amie a trouvé très jolie alors, même si je l’aime beaucoup aussi, je lui ai donné (j’aime bien désencombrer pour mieux encombrer mes copines).

4. Un bracelet événementiel de mon boulot mais que je ne mettrais plus jamais -> poubelle ! Une bague qu’on m’a offerte mais que je ne mets jamais : elle peut plaire à certaines donc je l’ai laissée sur un petit muret où il y a beaucoup de passages. Une moufle retrouvée sous le lit de BabyTea mais à qui il manque sa jumelle : poubelle ! Une boite à tétines qui est bien pratique pour les trimballer et les stériliser mais on en a d’autres et puis j’ose bien espérer qu’on n’en aura plus besoin d’ici quelques semaines.

5. Le livre Podium de Yann Moix qui finit dans la boîte à livres. Un soutien gorge tout défoncé : direction la poubelle. Un verre ébréché qu’on gardait on ne sait pourquoi. Une coque de portable qu’une copine m’a filé mais qui est toute abîmée : poubelle aussi. Un pique à cheveux qui avait une belle pierre au bout tombée depuis longtemps : poubelle encore !

6. Six boites de thé Terre d’Oc que j’ai en double et que je vous fais gagner sur Instagram ! (bon ok du coup, elles n’auront pas quitté la maison ce soir mais promis, je les donne !)

12 comments

  1. JessP says:

    Ils sont petits pour le moment tes minis! Attends d’avoir le 8000e camion de pompier un peu raté et la 3438e princesse avec les cheveux d’un seul côté (merci La Reine des neiges) et tu vas voir, ça va se trier tout seul 🙂

  2. seb says:

    Slt ton blog est pas mal

    j’ai aussi 1 blog sur le thé si tu veux le voir et t’abonner
    et le faire découvrir à d’autres blogueurs du thé

    je parles des marques que je teste et que j’achètes
    des objets que j’ai pour le thé et aussi je fais 1 comptes rendu de tous les thés que je teste avec 1 note à chaque fois
    Je raconte l’histoire de chaque marques, les contenants que l’on peut acheter chez eux et puis voila en gros

    http://sebas-thes85-be.over-blog.com/

    J’aimerai savoir si tu gagne ta vie avec le site et si oui comme et et si tu gagne bien car j’ai pu voir que si on fait la pub des marques sur son blog on peut gagner de l’argent mais faut acheter un abonnement via mon blog ?

    1 dernière chose est ce que sur un blog on peut avoir 1 liste de tout les abonnés de son blog

    Merci de ta réponse

    • sarrousse says:

      Bonjour Seb. Merci pour ton message. Je vais aller voir ton blog car je suis toujours curieuse des nouvelles choses sur le thé.
      Je pense qu’il est très difficile de gagner de l’argent avec son blog et ce n’est absolument pas mon cas. Je ne suis pas du tout rémunérée. J’ai juste quelques marques qui m’envoient de temps en temps leurs produits pour tester et en parler si je les aime.
      A bientôt et bonne chance !

  3. JessP says:

    J’ai deux grosses marges de progression dans le domaine du vidage/jetage: les dessins et coloriages des enfants qui débordent de chaque tiroir (et avec ça, je peux soutenir à l’aise le challenge le 30 du mois!) et les sachets de thé en vrac presque fini, mais eux, je les fini d’abord, donc forcément, ça prend un peu de temps!
    Par contre, les livres, j’ai vraiment beaucoup de mal, même si je n’ai pas vraiment aimé, des fois qu’en les relisant je découvre un chef-d’oeuvre :-). Mais j’ai quand même fait un petit passage à la boite à livres il n’y a pas longtemps (elle est sur le chemin pour aller à la Fleur, du coup, le bilan quantitatif est nul, mais qualitatif positif 🙂 )

    • sarrousse says:

      Hihi, ça s’est sur qu’avoir La Fleur à côté ça ne doit pas aider. Et j’ai aussi commencé à accumuler les dessins de mes Minis. Dur dur de faire le tri !

  4. instabouchefine says:

    J’adore faire du tri et je trouve ce défi top ! Je viens de mettre 15 magazines de pâtisseries dans la boite à livre de porte Clichy 🙂 ! Bon courage à toi, bisous

    • sarrousse says:

      Mais on n’est pas le 15 du mois ! 🙂 Du coup moi de deviens foldingue et je mets de côté des trucs pour les jeter après 🙂

  5. Sarah says:

    Pourquoi est-on toujours attaché à des choses inutiles qui encombrent nos armoires ?! Là est toute la question 😀

    Article très sympathique mais si difficile à réaliser :-/

    Le plus difficile est à venir, courage !

    • sarrousse says:

      Mais oui, on trouve toujours des bonnes excuses pour garder des choses inutiles ! Allez allez moi j’y crois (mais je pars de (très) loin)

  6. Catherine Dupont says:

    Félicitations, c’est un très beau défi qui démarre super bien !
    Je ne connaissais pas le challenge Minsgame, même si je suis également entrain de vider ma maison depuis quelques mois déjà.
    Pour ne plus me laisser envahir, je jette, je vends beaucoup sur Leboncoin et je n’achète quasiment plus rien (j’ai déjà tout… et même plus). Ca reste très difficile dans notre société de consommation où nous sommes submergés de publicités, mais je tiens bon !!
    Je t’encourage vivement car le bien être que l’on ressent après avoir fait un grand vide est extrêmement bénéfique !

    • sarrousse says:

      Merci Catherine ! Moi je suis bécasse, j’ai besoin d’un défi pour m’aider à réussir ça.
      Et tu as raison, c’est difficile de résister à toutes les jolies choses qu’on nous met sous le nez !

Laisser un commentaire