Des bûches et du thé

Hohoho, Noël approche à grand pas ! Vous avez déjà composé votre menu de fête ? Et surtout, vous faites quoi pour le dessert ? Personnellement, je ne suis pas très fan de la bûche traditionnelle. Je n’aime pas la crème au beurre et je trouve qu’elle finit le repas bien lourdement, surtout quand c’est le quatrième Noël qu’on fête !

Mais cette année, j’ai repéré chez nos chers pâtissiers quelques bûches au thé qui m’ont l’air fort appétissantes et toutes en légèreté. Et si vous en avez le courage, j’ai aussi sélectionné quelques recettes de bûches théinées à faire vous-même en fin d’article.

La bûche d’Eric Kayser Le Temps des Tsarines

Eric Kayser aime le thé. Il nous l’avait montré avec son savoureux pain au thé vert et oranges confites qui me donne encore l’eau à la bouche quand j’y repense. Cette fois, c’est avec Les Jardins d’Osmane qu’il crée un bûche absolument sublime, avant une galette qui a l’air tout aussi appétissante en janvier.

Sur une base de croustillant noisette et biscuit cuillère, la crème au citron apporte fraicheur et acidité, adoucit par une mousse de thé russe signé les Jardins d’Osmane aux arômes délicats de bergamote, citron et orange.

© DR

Bûche le « Temps des Tsarines » disponible en édition limitée du 23 au 30 décembre 2017. 4 à 6 personnes : 40€

Les buches de Sadaharu Aoki

Le talentueux pâtissier japonais est un grand habitué des gâteaux au thé. Et pour Noël cette année, il sort deux bûches ultra-appétissantes.

La bûche Marrons Mâcha est composée d’une meringue, d’une crème chantilly au thé vert, d’une crème aux marrons avec une couverture en chocolat blanc. Elle est aussi saupoudrée de poudre de thé vert et décorée de marron glacé, noisettes et gousse de vanille, chocolat blanc & noir.

© Mr Tatsunoshin MIYOSHI

© Mr Tatsunoshin MIYOSHI

La bûche Bamboo est composée d’un biscuit joconde recouverte d’une crème au beurre au thé vert, d’une ganache au chocolat noir et trempé dans un punch au thé vert.

Bûches pour 4/5 personnes, disponibles mi-décembre sur commande. Prix boutique : 40€ pour la Bamboo et 45€ la Marrons-Matcha

La bûche de Betjeman & Barton

La maison de thé parisienne propose pour la première fois une bûche glacée au thé. La réalisation est signée par le maître glacier corse Pierre Geronimi : thé noir et cœur glacé à la violette, le tout enrobé de meringue violette et figues.

© DR

100 euros pour 8-10 personnes. En boutique Betjeman & Barton sur commande uniquement et en boutique Pierre Geronimi à partir du 5 décembre.

La bûche du Péninsula Paris

Pour créer la bûche du Péninsula Paris, le chef pâtissier Dominique Costa s’est inspiré des saveurs subtiles des desserts asiatiques. Son beau gâteau en trompe l’œil est composée d’une compotée de mangues au miel, d’un biscuit amande, d’une mousse de thé au jasmin et d’une délicate touche de pamplemousse. Cette création inédite est dissimulée sous un élégant panier à dim sum, tout aussi gourmand puisque réalisé en chocolat blond, surmonté de baguettes chinoises en chocolat noir.

 

© DR

98 euros pour 10 personnes. A commander du 18 au 31 décembre, sur réservation 48 heures à l’avance minimum : festivePPR@peninsula.com.

La bûche Foucade au thé fumé

La pâtisserie Foucade propose une bûche aux allures de rocher de chocolat avec sa couverture de croustillant de praliné. Et surprise, le cacao cru travaillé en génoise et en crème est marié à un praliné fumé au thé fumé Formosa Lapsang Crocodile. Et en plus, cette bûche est vegan, sans gluten et sans lactose !

 

 


La bûche «cacao cru & noisettes fumées», Foucade, 42 € pour 3 à 4 personnes et 71 € pour 6 à 8 personnes, disponible sur commande à partir du 1er décembre. Tél. : 01 42 36 11 81. Bûche également proposée en dégustation en parts individuelles au salon de thé.

Les bûches de Mariage Frères

Cette année, la célèbre maison de thé Mariage Frères nous propose trois bûches aux saveurs théinées.

Noël étoilé – rouge – bûche de noël parfumée au thé noir « esprit de noël » : Robe de velours rouge scintillant d’étoiles d’or, délicieuses fraises des bois et framboises parfumées, génoise légère au thé vert matcha organique du Japon, sur une meringue croquante et fondante à la vanille Bourbon.
Noël étoilé – or – bûche de noël parfumée au thé blanc « white noël » : Robe de velours scintillant d’or et d’étoiles blanc-neige, kumquats confits, caramel fleur de sel aux noisettes grillées, ganache fondante au chocolat-gianduja sur une meringue croquante et fondante à la vanille Bourbon.
Noël étoilé – bleu – bûche de noël parfumée au thé bleu « noël bleu » : Robe de velours bleu scintillant comme une nuit étoilée, cœur fruité de cassis aux marrons glacés, biscuit fondant au sarrasin sur une meringue croquante et fondante à la vanille Bourbon.

Pour 4 personnes. Prix public : 96 € la forêt de 3 sapins de Noël – 38 € le sapin de Noël
Disponible à partir du 6 décembre dans tous les salons de thés parisiens Mariage Frères et à emporter sur commande
au 01 46 22 18 54 ou sur www.mariagefreres.com

La bûche Dôme d’EXKi

Cet hiver, la chouette chaîne de restaurants EXKi a revisité totalement la bûche pour nous proposer, dans un format individuel un Dôme croquant de chocolat blanc & matcha qui cache un fondant de chocolat noir intense.

Vu son petit prix, je me suis empressée de la goûter et j’ai beaucoup aimé ce petit dessert de Noël même si on ne sent pas assez le matcha à mon goût.

La jolie photo du dossier de presse©DR

Bûche individuelle disponible du 1er décembre au 7 janvier/ 3,60€ a emporter / 3,95€ sur place

Si vous voulez baver sur des bûches pas au thé, regardez-donc cette sélection de bûches plus appétissantes les unes que les autres réalisée par Vanity Fair.

Des bûches théinées à faire vous-même

Le grand défaut des bûches que je vous ai montrées au-dessus, c’est qu’elles sont (presque) toutes très chères. Et que, personnellement, en cette période, je préfère garder mes sous pour faire de jolis cadeaux (ou m’acheter des tasses de Noël). Alors, pourquoi ne pas essayer de faire soi-même une jolie bûche théinée ?

Si vous aimez le matcha, les sites et blogs de cuisine regorgent de recettes. Sur l’Académie du Goût, Alain Ducasse nous propose une bûche matcha framboise. Pour plus de fraicheur, vous pouvez opter pour une bûche matcha et citron. Pour les gourmands accro au chocolat,  voilà une version de bûche matcha et chocolat ou une version matcha et chocolat blanc. Celle qui me tente le plus est la bûche sésame noir et matcha de l’indispensable Cléa Cuisine.

Mais pour changer un peu du thé vert, vous trouverez aussi quelques recettes au thé noir comme cette bûche ganache au thé noir de Madame Figaro ou une bûche au thé de Noël n°25 du Palais des Thés.

Et si vous ne voulez vraiment pas de bûche (mais qu’est-ce que vous faites sur cet article ?), vous pouvez essayer les petits sapins au matcha de Linda Louis.

Alors prêt à succomber à la bûche ?

One comment

  1. JessP says:

    La bûche le Temps des Tsarines est sublime: je crois bien que je n’oserais jamais la découper par contre 🙂
    Je ne suis pas non plus très bûche de Noël, ou alors glacée, avec un mélange de sorbet de fruits, même si dans ta selection celle à la violette et à la figue titille mes papilles.
    Et je retiens la crème anglaise au thé n°25 du Palais des thés, pour une autre utilisation qu’en bûche.

Laisser un commentaire