La Journée Internationale du Thé

Aujourd’hui, le 15 décembre, c’est la Journée Internationale du Thé !

Cette journée a été créée en 2005 pour rendre hommage à tous ces hommes et femmes, travailleurs du thé, qui nous permettent de savourer tous les jours de délicieuses tasses.

Ces travailleurs ont souvent des conditions de vie très difficiles, comme le montrait un article passionnant du magazine Society paru en septembre (vous pouvez trouver l’article en anglais ici).
Dans cette enquête, Matteo Fagotto part en Inde, à la rencontre des « esclaves du thé ». En grande majorité des femmes, ces travailleuses gagnent 112,50 roupies par jour (soit l’équivalent de 1€50) pour cueillir 25 kilos de feuilles de thé. Elles habitent dans des petites maisons délabrées, propriétés de l’entreprise qui peut leur reprendre si leurs enfants ne prennent pas leur relais dans la plantation.
D’après les ONG locales, près de 2000 travailleurs du thé seraient morts de malnutrition au cours des quinze dernières années.

©BBC

©BBC

« Il y a tellement de larmes derrière le thé qu’on boit chaque jour » dit Victor Basu, leader de Dooars Jagron, une association qui aide les travailleurs du thé à l’Est de l’Inde.

Aujourd’hui, en buvant votre tasse de thé, prenez juste une minute pour penser à tous ces travailleurs du thé qui nous procurent des tasses de bonheur. Et c’est à nous, consommateurs, de refuser les mauvaises pratiques en boycottant les grandes marques comme Unilever qui, malgré leurs certifications et leurs publicités, exploitent les travailleurs du thé, en Inde (si vous parlez un peu anglais, vous pouvez lire cet édifiant rapport datant de 2011) comme en France (longue vie à 1336 !).

Plantation de thé équitable en Inde

J’avoue que je suis une mauvaise élève, je privilégie souvent le joli packaging au commerce équitable mais petit à petit, j’essaie de changer et de faire évoluer mes pratiques et mes habitudes. Et vous ?

10 comments

  1. drugeon says:

    Bonjour !
    J’ai bien lu cet article et je me demandais : qui parmi vous, connaît des marques de thés équitables justement ?! Mis à part Alter eco, je ne crois pas avoir déjà vu les logos fairtrade sur des sachets de thé…
    Merci 🙂

    • sarrousse says:

      C’est en effet une question très intéressante ! Je vais essayer d’écrire très vite un article sur ce sujet. Merci et belle journée.

  2. framboise says:

    merci pour ce bel article!
    C’est vrai qu’il faut aussi prendre du bonheur à consommer équitable, en faisant attention à ce qui se passe autour de nous!Et tout a alors, un meilleur goût….

  3. Kantutita - Birds and Bicycles says:

    Merci pour cet article et… ARGH! Ma tasse de thé prend un goût amer en découvrant cette réalité. C’est comme pour les vêtements, comment savoir qui respecte les conditions de travail, qui il faut boycotter? Merci pour le tuyau sur Unilever – que je ne bois pas de toutes façons. Pour en avoir parlé récemment sur mon blog, je sais que le Palais des Thés affirme veiller aux conditions de rémunération et de travail des récolteurs de ses thés – en travaillant directement avec les plantations, sans intermédiaire. C’est déjà un bon point!
    Comme toi, c’est plus le packaging qui m’attire, et la mention bio, alors que le fairtrade est tout aussi important! 🙂 On va faire des efforts cette année hein? Bises

    • sarrousse says:

      Et oui, c’est une bonne résolution à prendre pour 2016 ! Et je suis sûre qu’on peut trouver plein de marques qui font attention à ça !

Laisser un commentaire